Tokio Hotel in Blau

~ Forum Francophone sur le groupe allemand Tokio Hotel ~
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Interview Talula [13.02.08]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Totgeliebt.
Admin-Fondatrice
Admin-Fondatrice
avatar

Nombre de messages : 686
Age : 24
Localisation : Tailly City
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Interview Talula [13.02.08]   Dim 20 Avr - 11:45

Tokio Hotel conducted via email by Talula - 13/02/2008

If you are a European citizen, odds are you’ve heard of them… a lot! American? Give them a few weeks and you’ll see what the huge deal is about. Tokio Hotel are twins Bill and Tom Kaulitz, respectively singing and on guitar, bass player Georg Listing, and drummer Gustav Schäfer.

What’s so special about them? After two albums, ‘Schrei’, and more recently ‘Zimmer 483’, they already are the most successful band the German market has seen for many decades. Just as the albums did, their DVD sold much more than anyone ever expected, and not only in Germany, but all around the globe.

Did we mention they achieved all this and they’re not even 20 yet?

Not only did Tokio Hotel reach the top of the German charts; they also found themselves rocking the charts of France and Austria. Knowing no such thing as a language barrier, they toured all of Europe with great success. Now that their songs have been translated and recorded in English, they decided it was time to broaden their horizons even more.

The Tokio Hotel storm has now reached America, selling out venues in a few hours time… and this is only the beginning!

They squeezed in their tight schedule an email interview with us, and here is what they had to say.



How would you describe your music to someone who has never heard of you?

Tom: In general it’s German Rock. It’s very guitar and drum driven….really energetic. We always tried to create our own sound, one that’s unique to Tokio Hotel. It’s hard to describe, but you’ll hear in the beginning of all our songs that it’s recognizably Tokio Hotel.

Can you tell us a bit more about the band’s plans for the US and Canada?

Tom: We are very excited that people from the US and Canada are interested in us and our music. I mean, we are a German band and now we’ve had the opportunity to go overseas. That’s incredible and unusual for German bands.

Bill: We don’t really have a master plan or any goals set. We just want to play LIVE as much as we’re able to, meet our fans, take a chance and try to enjoy it all.

What are you looking forward to seeing in North America?

Bill:We were in New York and L.A. last year…absolutely loved it. We are real fans of big cities and they were both what we expected. We’ve already played two shows - one in Montreal and one in Toronto. The fans were incredible. We didn’t expected anyone to know us and then we got this big cheering welcome – it was fantastic.

Tom (smiles): And I have to say, from what I’ve seen so far, the girls have been really pretty – definitely an option for getting some action.

You already have a very widespread fanbase in Europe. Do you think American fans will differ from a European audience? How?

Bill: It’s hard to tell the difference between each country since each single fan shows his own personality in unique ways. I like to call our fans very energetic. They are very engaged and close to us – they live this life with us and travel with us. Wherever we go, they are always there. As far as we’ve noticed from Internet, the American fans seem to share that, which is wicked. We are so exited and coming over here feels like doing it all for the very first time. We can’t wait to meet them.

Tom (laughing): Yeah, and there are lots of beautiful girls all over the world too.

On a darker note, you have been accused of being “made to sell” because of working with writers and composers. How do you feel about this? What are your views on the matter?

Bill: We actually don’t care about that too much.

Tom: It’s the way things work in the music biz. As soon as you are successful, especially if it happens within a short time as it did with us, (we’ve been around for only 2.5 years) people think: stop, that must be made.

Bill (laughing): Yes, but all we can say is our band has been together for seven years. I started writing when I was about seven, back then Tom and I stared writing music as well. After that we met Georg and Gustav and became a band. What you see and hear today, is what we’ve worked for over the last seven years.

In terms of your career, what are you the most proud of?

Tom: I wouldn’t call it proud but it’s what we are happy about. I remember when we started out, we played in clubs where only five people showed up – and they weren’t interested in us, they just wanted to have a beer. But now we are playing shows in Canada and the States and we’re getting ready for our third European tour – it’s mind blowing! It’s all we ever wanted: to travel and play live as much as possible. People are connecting to us! We hope to do that as long as possible…ideally for the rest of our lives.

You all have very different styles, how important is the image of the band to you?

Bill: We always were different. If you look at old pictures of the band you can tell how each of us has developed and we each started to create our own style from early on. When we got our record deal, the most important thing for us was that we could be ourselves and dress the way we wanted. We didn’t want to have a stylist to tell us what to wear. That’s not us. I think our music and personality go together. We never wanted to wear masks and pretend to be something we are not. So what you see is who we are and that’s what you get.

What is the funniest or strangest rumour you have heard about yourself?

Bill: I don’t even know where to start. There have been so many going around. Once we found one that said I killed myself in my hotel room. Another said on my 18th birthday I got drunk and came out of the closet on an Internet forum – that was hilarious.

Tom (laughing): No, the funniest was the announcement that the other three aren’t virgins anymore!

What are you currently listening to?

Tom: We all listen to very different music. I only listen to German HipHop.

Bill: I listen to a variety of stuff like Nena, Green Day, Coldplay, Keen, Placebo…it depends on my mood.

Gustav: I love Metallica and Foo Fighters.

Georg: I still like Oasis and Fall Out Boy.

What would people be surprised to learn about you?

Tom: Well, you need to ask the others – they are learning about me every day.

All: Ohhhhhh!

Bill: Did you know that Georg’s full name is Georg Moritz Hagen?

Thank you very much for doing this interview! We wish you all the best for the future. Any last words for your American fans?

Bill: We want to thank all our fans for supporting us - for making it possible to come over here and play LIVE. We are so excited about the feedback we’re getting from you all and we can’t wait to see you! Thanks so much!


Source http://www.eurobands.us/2008/02/14/tokio-hotel-interview-february-2008/
Tokio Hotel : interview par email



Si vous êtes un citoyen européen, la chance d’avoir entendu parler d’eux est … énorme ! Les Américains ? Donnez-leur quelques semaines et vous verrez que l’affaire est énorme à ce sujet. Tokio Hotel c’est les jumeaux Bill et Tom Kaulitz, respectivement chanteur et guitariste, Georg Listing à la basse et Gustav Schäfer à la batterie.

Qu’y a-t-il de si spécial à leur sujet ? Après deux albums « Schrei » et le plus récent « Zimmer 483 », ils sont déjà le groupe qui a le plus de succès que le marché allemand ait vu depuis des décennies. Comme leurs albums, leurs DVDs se vendent mieux que ce qu’on pouvait attendre et non seulement en Allemagne, mais aussi partout dans le monde.

Avons-nous mentionné qu’ils ont réussi tout ça et qu’ils n’ont pas encore tous 20 ans ?

Non seulement Tokio Hotel occupe le top des charts allemands, mais ils sont également rentré dans les charts français et autrichiens. Si vous pensiez que la langue serait une barrière, ce n’est pas le cas, ils ont voyagé dans toute l’Europe avec un immense succès. Maintenant que leurs chansons ont été traduites et enregistrées en anglais, ils ont décidé qu’il était temps d’élargir encore plus leur horizon.

La tornade Tokio Hotel a maintenant touchée l’Amérique, se vendant avant leur venue et en quelques heures…et c’est seulement le début !

Ils ont casé dans leur planning une interview par email avec nous, et voici ce qu’ils ont dit.

Comment décririez-vous votre musique à quelqu’un qui ne vous a jamais entendu ?

Tom : en général, c’est du rock allemand. Il y a beaucoup de guitare et de batterie… réellement énergique. Nous essayons toujours de créer notre propre son, un son unique qui serait Tokio Hotel. C’est difficile à décrire, mais on peut entendre au début de chaque chanson que c’est reconnaissable, propre à Tokio Hotel.

Pouvez-vous nous dire un petit peu plus au sujet du programme du groupe aux USA et au Canada ?

Tom : Nous sommes vraiment excité que les gens des USA et du Canada soient intéressé par nous et notre musique. Je veux dire par là que nous sommes un groupe allemand et maintenant, nous avons la possibilité d’aller outremer. C’est incroyable et inhabituel pour des groupes allemands.

Bill : Nous n’avons pas réellement un plan principal ou d’autres objectifs. Nous voulons juste jouer autant de Lives que possible, rencontrer nos fans, avoir de la chance et essayer de l’apprécier.

Que vous attendiez vous à voir en Amérique du Nord ?

Bill : Nous sommes venus à New York et à L.A. l’année passée… nous avons complètement adoré. Nous sommes de réels fans des grandes villes et elles étaient les deux comme nous l’espérions. Nous avons déjà joué deux shows : un à Montréal et un à Toronto. Les fans sont incroyables. Nous ne nous attendions pas à ce que tout le monde nous connaissent, et ensuite nous avons eu cet accueil encourageant. C’était fantastique !

Tom (sourit) : Et je dois dire, de ce que j’ai vu jusqu’ici, que les filles sont réellement jolies, définitivement une option pour faire quelque chose.

Vous avez déjà une équipe de fans en Europe. Pensez-vous que les fans américains seront différents du public européen ? Comment ?

Bill : C’est difficile de dire les différences entre chaque pays puisque que chaque fan montre la propre personnalité, dans un sens unique. J’aime appeler nos fans « très énergiques ». Ils sont vraiment très engagé et près de nous. Ils vivent cette vie avec nous et voyagent avec nous. Partout où nous allons, ils sont toujours là. Aussi loin que nous l’avons noté sur internet, les fans américains semblent partager ça, ce qui est mauvais. Nous sommes tellement excité et venir ici c’est comme une véritable première fois. Nous ne pouvons pas attendre de les rencontrer.

Tom (riant) : Yeah, et il y a beaucoup de belles filles partout dans le monde aussi.

Sur une note sombre, vous avez été accusé d’être « fait pour vendre » à cause de votre travail avec des auteurs et compositeurs. Comment le ressentez-vous ? Quels sont vos points de vue sur ce problème ?

Bill : Actuellement, nous ne nous en inquiétons pas beaucoup.

Tom : C’est la voie normal dans le business de la musique. Dès que vous avez du succès, spécialement si cela arrive dans un laps de temps très court, et c’est arrivé avec nous (en 2.5 ans environ), les gens pensent : stop, ça doit être fait.

Bill (riant) : Oui, mais nous pouvons tous dire que notre groupe existe depuis 7 ans. J’ai commencé à écrire quand j’avais 7 ans, ensuite avec Tom et j’ai aussi commencé à écrire de la musique. Après, nous avons rencontré Georg et Gustav et nous sommes devenu un groupe. Ce que vous voyez et entendez aujourd’hui, c’est ce que nous avons travaillé durant les 7 dernières années.

A propos de votre carrière, de quoi êtes-vous le plus fier ?

Tom : Je ne dirais pas ça « fier », mais nous sommes vraiment content. Je me souviens quand nous avons commencé, nous jouions dans des clubs où seulement 5 personnes nous regardaient, et ils n’étaient pas intéressé par nous, ils voulaient juste une bière. Mais maintenant, nous jouons au Canada et aux USA et nous sommes prêts pour notre 3ème tournée européenne, c’est hallucinant ! C’est tout ce que nous voulons : voyager et nous produire en live autant que possible. Les gens sont connectés à nous ! Nous espérons faire ça aussi longtemps que possible… idéalement pour le reste de nos vies.

Vous avez tous différents styles, quelle importance à l’image du groupe pour vous ?

Bill : Nous avons toujours été différent. Si vous regardez d’anciennes photos du groupe, vous pouvez dire que chacun d’entre nous à développer et à commencer à créer son propre style très tôt. Lorsque nous avons obtenu notre contrat, la chose la plus importante pour nous était que nous pourrions être nous-mêmes et nous habiller comme nous voulions. Nous ne voulions pas avoir de styliste pour nous dire comment nous habiller. Ce n’est pas nous. Je pense que notre musique et notre personnalité vont ensemble. Nous n’avons jamais voulu porter des masques et prétendre être quelque chose que nous n’étions pas. Ce que vous voyez, c’est ce que nous sommes et c’est ce que vous avez.

Quelle est la rumeur la plus drôle ou la plus étrange que vous avez entendu à propos de vous ?

Bill : Je ne sais pas par où commencer. Il y a tellement de chose autour de nous. Une fois, nous avons entendu que je m’étais suicidé dans ma chambre d’hôtel. Une autre fois, pour mon 18ème anniversaire, j’avais bu et j'aurais fait mon coming-out sur un forum internet…c’était marrant !

Tom (riant) : Non, le plus drôle, c’était l’annonce que les trois autres seraient encore vierges !

Qu’écoutez-vous actuellement ?

Tom : Nous écoutons tous de la musique différente. J’écoute seulement du Hip-Hop allemand.

Bill : J’écoute de la variété comme Nena, Green Day, Coldplay, Keen, Placebo…ça dépend de mon humeur.

Gustav : J’adore Metallica et les Foo Fighters.

Georg : J’aime Oasis et Fall Out Boy.

Les gens seraient étonné d’apprendre quoi sur vous ?

Tom : Bien, il faut demandé aux autres, ils apprennent des choses sur moi tous les jours.

Tous : Ohhhhhhh !

Bill : Saviez-vous que le nom complet de Georg est Georg Moritz Hagen ?

Merci beaucoup d’avoir fait cette interview ! Nous vous souhaitons le meilleur pour l’avenir. Un dernier mot pour vos fans américains ?

Bill : Nous voulons remercier nos fans pour leur soutien, nous ferons notre possible pour revenir ici et jouer en live. Nous sommes vraiment content du feedback que nous avons eu de votre part et nous ne pouvons pas attendre pour vous voir ! Merci beaucoup !


Trad by Thorn pour http://www.tokiohotel-switzerland.com

_________________
Admin-Fondatrice de ce forum.
En cas de problème, n'hésites pas à me contacter =)


16/10/07 <33
11/03/08<3333



Han ça c'est un homme x)
Un vrai xD'
*Cherches pas il est dans mon placard x)*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xXx-es-ist-vorbei-xXx.skyblog.com
Félix
Mamie du Fo'
Mamie du Fo'
avatar

Nombre de messages : 451
Age : 21
Localisation : Sur les toilettes, entrain de découpé du carton...
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Interview Talula [13.02.08]   Dim 19 Mai - 16:31

Totgeliebt. a écrit:
Si vous êtes Big Mama, la chance d’avoir mangé les tamons pour les casseroles est … énorme ! Les corvées ménagères ? Donnez-leur quelques semaines et vous verrez que l’affaire est énorme à ce sujet. Tokio Hospital c’est les triplés Billkus et Tomkus, respectivement triangliste et pianiste, Gergkus à l'accordéon et Gustavus au balais.
Qu’y a-t-il de si spécial à leur sujet ? Après deux miam box et plus récemment un plat à gratin dans la gueule, ils sont déjà le groupe industriel qui a le plus de succès que le marché allemand ait vu depuis des décennies. Comme leurs légumes en boîtes, leurs fruit en conserve se vendent mieux que ce qu’on pouvait attendre et non seulement en Allemagne, mais aussi partout dans le monde.
Avons-nous mentionné qu’ils ont réussi tout ça et qu’ils n’ont pas encore tous 20 ans ?
Non seulement Tokio Hospital occupe le top des Inter Marchés allemands, mais ils sont également rentré dans les chef cuisiner miam-boxien français et mongoles. Si vous pensiez que la langue serait coupé, vous vous trompez !! Non seulement ils ont fait une opération de la langue, mais en plus ils ont mit des protèges plastique sur leur boîte de conserve pour pas coupé les enfants !
Ils ont cassé une brosse à dent dans une interview avec nous, c'est des caïds.
Comment décririez-vous la journée d'hier ?
Tom : en général, c’était cool. Il faisait chaud et il y'avais la piscine à 3 bouées… réellement chaud. Nous essayons toujours de nager, mais on n'y arrive pasl. C’est difficile, mais on peut s'entraîner avec les bouées Kaeloo
Pouvez-vous nous dire un petit peu plus qu'est-ce que c'est un SDF ?
Tom : Nous sommes vraiment content car nous sommes des sans domicile fixe et les gens adorent nos concombres en miam-box. Je veux dire par là que nous dormions dans un carton et aujourd'hui on dort dans une bâche, nous avons la possibilité d’aller petit à petit un peu mieux. Jusqu'à présent on va essayé d'acheter un carton avec une bâche !!.
Bill : Nous n’avons pas réellement un plat principal. Nous voulons juste aller au restaurant et commander un Repas malin et essayer de l’apprécier.
Que vous attendiez vous à voir en Amérique du Nord ?
Bill : Bah demain on doit aller voir le tournage du film Big Mama car Tomkus adore Hatie Mae Pears… nous avons complètement adoré. Nous sommes de réels fans de cette grosse noir et elle était comme nous l’espérons. Nous avons même eu le rôle des nettoyeurs : c'était incroyable. C’était fantastique !
Tom (sourit) : Et je dois dire qu'elles avaient la biquette à l'air.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Félix
Mamie du Fo'
Mamie du Fo'
avatar

Nombre de messages : 451
Age : 21
Localisation : Sur les toilettes, entrain de découpé du carton...
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Interview Talula [13.02.08]   Dim 19 Mai - 16:33

Totgeliebt. a écrit:
Si vous êtes Big Mama, la chance d’avoir mangé les tamons pour les casseroles est … énorme ! Les corvées ménagères ? Donnez-leur quelques semaines et vous verrez que l’affaire est énorme à ce sujet. Tokio Hospital c’est les triplés Billkus et Tomkus, respectivement triangliste et pianiste, Gergkus à l'accordéon et Gustavus au balais.
Qu’y a-t-il de si spécial à leur sujet ? Après deux miam box et plus récemment un plat à gratin dans la gueule, ils sont déjà le groupe industriel qui a le plus de succès que le marché allemand ait vu depuis des décennies. Comme leurs légumes en boîtes, leurs fruit en conserve se vendent mieux que ce qu’on pouvait attendre et non seulement en Allemagne, mais aussi partout dans le monde.
Avons-nous mentionné qu’ils ont réussi tout ça et qu’ils n’ont pas encore tous 20 ans ?
Non seulement Tokio Hospital occupe le top des Inter Marchés allemands, mais ils sont également rentré dans les chef cuisiner miam-boxien français et mongoles. Si vous pensiez que la langue serait coupé, vous vous trompez !! Non seulement ils ont fait une opération de la langue, mais en plus ils ont mit des protèges plastique sur leur boîte de conserve pour pas coupé les enfants !
Ils ont cassé une brosse à dent dans une interview avec nous, c'est des caïds.
Comment décririez-vous la journée d'hier ?
Tom : en général, c’était cool. Il faisait chaud et il y'avais la piscine à 3 bouées… réellement chaud. Nous essayons toujours de nager, mais on n'y arrive pasl. C’est difficile, mais on peut s'entraîner avec les bouées Kaeloo
Pouvez-vous nous dire un petit peu plus qu'est-ce que c'est un SDF ?
Tom : Nous sommes vraiment content car nous sommes des sans domicile fixe et les gens adorent nos concombres en miam-box. Je veux dire par là que nous dormions dans un carton et aujourd'hui on dort dans une bâche, nous avons la possibilité d’aller petit à petit un peu mieux. Jusqu'à présent on va essayé d'acheter un carton avec une bâche !!.
Bill : Nous n’avons pas réellement un plat principal. Nous voulons juste aller au restaurant et commander un Repas malin et essayer de l’apprécier.
Que vous attendiez vous à voir en Amérique du Nord ?
Bill : Bah demain on doit aller voir le tournage du film Big Mama car Tomkus adore Hatie Mae Pears… nous avons complètement adoré. Nous sommes de réels fans de cette grosse noir et elle était comme nous l’espérons. Nous avons même eu le rôle des nettoyeurs : c'était incroyable. C’était fantastique !
Tom (sourit) : Et je dois dire qu'elles avaient la biquette à l'air.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Félix
Mamie du Fo'
Mamie du Fo'
avatar

Nombre de messages : 451
Age : 21
Localisation : Sur les toilettes, entrain de découpé du carton...
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Interview Talula [13.02.08]   Sam 8 Juin - 0:54

0_0
Oh ... il est châtain... et vraiment jeune... on est loin de l'ère Retard-O-Bot... 0_0
http://www.termpro.com/asp/competitorstats.asp?Competitor_ID=8525

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Félix
Mamie du Fo'
Mamie du Fo'
avatar

Nombre de messages : 451
Age : 21
Localisation : Sur les toilettes, entrain de découpé du carton...
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Interview Talula [13.02.08]   Sam 8 Juin - 0:56

97. Hudson PO Box 1411 - Port Richey Peter Kelsch 44-72785807
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interview Talula [13.02.08]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interview Talula [13.02.08]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Interview] Chat sur Habbo.it : "Gustav & Georg sont là, près de moi"
» [Interview] Bill Kaulitz pour Stern magazine
» Interview fred schneider
» [Interview] GQ : Tokio Hotel - Pourquoi vous devez maintenant prendre les Super-jumeaux au sérieux !
» [Interview] Tokio Hotel réponds aux questions d'NRJ.de

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokio Hotel in Blau :: Le Groupe :: Médias :: Presse/ Article internet-
Sauter vers: